Nouveaux et vous n’aviez encore jamais entendu parler de Toxia ? Quoi ? Vous ne trouviez pas ça si grave ? Balivernes. Il est grand temps de réparer cette immonde injustice !

En vous connectant aujourd’hui sur Toxia, vous verrez ceci.

Mais Toxia n’a pas toujours été ainsi.

Si vous le voulez bien nous allons remonter dans le temps de quelques années, autant dire une éternité en termes minecraftiens. Et si vous ne le voulez pas… Autant vous dire qu’il vaut mieux qu’on s’entende, car nous serons ici pour un petit moment. Mais je m’égare. Donc !

Début 2011, Taillo, Gothazz, DrDanielJackson et NikkyLarson, quatre amis IRL passionnés par le Minecraft tout moche de l’Alpha et de la Béta, décidèrent de lancer leur propre serveur SMP après avoir épuisé les limites du jeu Solo. Taillo, alors propriétaire de la machine hébergeant ce serveur nouveau-né, le baptisa Toxia. J’aimerais pouvoir vous raconter ici une histoire fantastique à ce sujet vous expliquant par la fable et le conte les raisons amenant le choix de ce nom original, dénué des banals Mine ou Craft pullulant sur le Net, mais que nenni ! La bien triste vérité, celle qu’on peine à entendre – à moins que cela ne peine que moi – blâme un manque affligeant de créativité. La machine d’hébergement avait déjà été nommée Toxia et c’est donc naturellement que Taillo nomma le serveur de même : logique implacable, dévastatrice !

Quelques mois passés à jouer entre eux, nos quatre compères aspirèrent alors à plus grand ; à ouvrir le serveur au public ; à rencontrer de nouveaux joueurs et à exploiter au mieux toutes les possibilités qu’offrait le SMP. (D’aileurs, je retrouvais ICI cette magnifique première publicité par Taillo datant de septembre 2011 ou encore ICI celle de Noff32 de mai 2012 : que de souvenirs !) De fil en aiguille, les joueurs commencèrent à arriver. Certains partirent, de gré ou de force. D’autres restèrent, de gré mais surtout de force ;). Toxia s’était alors constitué une micro-communauté. Une première ville fut construite (cf. ci-dessous) et fut hissée au rang de Capitale quand d’autres suivirent. Les joueurs s’appréciaient et passaient des heures à explorer les nouveautés apparaissant au gré des mises-à-jour incessantes et pas toujours utiles de Mojang.

Toxia se tourna alors vers le Semi-RP. Nos chers Pères fondateurs voulaient s’écarter d’un RP trop immersif et exigeant pour les joueurs tout en permettant à ces derniers de jouir de l’économie et de ses avantages. Une monnaie, des métiers ainsi qu’un système de commerce virent alors le jour. Un tournant s’amorça. Certains joueurs s’entraidèrent ; d’autres entrèrent en concurrence féroce. Qui remporterait donc la course vers la richesse et le pouvoir ? Un système économique lacunaire finit par amener le commerce à une paralysie inévitable. La monnaie était constamment créée ; aucun système ne fonctionna vraiment pour l’éliminer. L’argent s’amoncela en masses considérables et bientôt perdit toute valeur. Vouée à l’échec, l’économie désintéressa les joueurs qui, las pour la plupart, finirent par souffrir du fameux Syndrome du Mineur plus ou moins longtemps après, et délaissèrent Toxia. En dépit des renouveaux et autres nouvelles versions, ce destin tragique, véritable cercle vicieux, se répéta, à plusieurs reprises.

En parallèle, nos administrateurs intégrèrent Toxia à une association de serveurs innovante et pleine de promesse : l’Unity HUB, composé alors de cinq serveurs partenaires. L’année 2012 venait à peine de commencer. Le but de ce regroupement de serveurs était de réunir chacune des communautés, permettre à tous les joueurs de pouvoir jouer librement sur chacun des serveurs et surtout de participer à des events inter-serveurs, véritables moments de détente au sein d’impressionnantes animations créées pour ces occasions qui visaient à resserrer nos liens. Bien malheureusement, le Syndrome du Mineur – qui se caractérise par un sentiment de vide minecraftien amenant tout joueur à faire un « break » – n’infesta pas seulement Toxia. Certains serveurs n’en revinrent d’ailleurs jamais. L’image édulcorée de l’Unity Hub fut altéré, à jamais. Les limites de cette association de serveurs vinrent s’imposer ; certains s’imposèrent, saisissant l’opportunité d’un UnityHUB affaibli. Quelques mois passèrent et l’Unity HUB finit par éclater. Voilà, les choses furent ainsi, et Toxia, propriétaire intellectuel de l’Unity HUB, décida de tout recommencer. Désormais seul à bord, un nouveau départ fut marqué par l’arrivée d’un nouveau partenaire ainsi que d’un nouvel administrateur. Nous sommes en 2013. Les deux nouveaux serveurs partenaires aux ambitions bien différentes finirent par se séparer également. Ce nouvel échec sonna le glas de l’espoir de pouvoir pérenniser un partenariat entre serveurs. Le nouvel administrateur ne resta pas non plus…

Vient alors fin 2013. L’Unity HUB, sous l’initiative de Gothazz, pris alors un tournant important et devint une plate-forme multi-gaming, regroupant plusieurs jeux multi-joueurs auxquels nos joueurs actuels jouent. Cette plateforme comprend un serveur Minecraft (Toxia), Trackmania, Counter Strike: Source, Urban Terror et Tee Worlds. Cette liste n’est d’ailleurs pas exhaustive et des propositions d’ajout sont constamment étudiées par l’équipe administrative.

Aujourd’hui, ce nouvel UnityHUB redonna de l’élan à Minecraft et donc à Toxia. Le serveur propose ainsi actuellement à ses joueurs de jouer sur les cartes classiques de tout serveur. Le Freebuild leur offre la possibilité de jouer librement en survival tout en leur garantissant la protection contre le grief ou le PvP non désiré. La carte Mini-Jeux permet de quitter cette expérience survival et de se détendre sur différents jeux, des plus connus aux plus farfelus. La Creative met à la disposition des joueurs une carte en relief, sans parcelles, où les joueurs, en mode creative, sont libres d’exprimer toute leur créativité. Enfin, une carte appelée Survival a été ouverte il y a peu. Cette carte tend à garantir l’expérience de Minecraft en Vanilla. Aucun plugin n’affecte cette carte ; le grief ou le PvP y est autorisé. Il s’agit d’une reproduisant l’expérience originale du jeu. Etant donné les risques accrus auxquels un joueur s’expose sur cette carte, son accès est réservé à nos joueurs gradés ayant candidater sur notre forum.

Les administrateurs nourrissent à l’heure actuelle l’espoir de voir renaître un nouveau Semi-RP, recréant ainsi une nouvelle économie, ré-instituant notre monnaie, le Tox, et proposant une panoplie de nouveaux grades et métiers ; plus d’une vingtaine sont actuellement à l’étude. Pas inconscients des erreurs du passé, ce Semi-RP ne sera pas en ligne de sitôt mais sera stable et de qualité, offrant aux joueurs une expérience sereine et pérenne. Toxia passera alors à sa V.8. Si les Pères fondateurs me lisent, sachez que tout ceci ne vous rajeunit pas, loin de là !

Je salue d’ailleurs la patience de nos joueurs qui, motivés, font vivre de jour en jour ce serveur. Que dis-je ? Cette communauté ! Des administrateurs présents, d’autres moins. Des modérateurs laxistes, d’autres sans pitié. Des joueurs uniques, d’autres un peu timbrés. Un panel si riche et si varié. Entre les joueurs se côtoyant depuis des années et les nouveaux arrivés, l’ambiance est de mise et nous accueillons chaque nouveau joueur avec plaisir !

Ainsi, si ces lignes ne vous ont pas trop ennuyés, n’hésitez pas à venir sur notre TeamSpeak3, à laisser un message sur notre forum ou à passer visiter les petits carrés de terre que nos joueurs détruisent, déplacent et replacent continuellement.

Venez écrire une nouvelle page de l’histoire et rejoignez-nous !

On n’attend que vous !